careauxinterview

Si vous êtes souvent sur Instagram, vous avez sûrement aperçu ses illustrations de sneakers. Caroll Lynn van den Brom aka @Careaux a conquis les amoureux de la basket avec son style polygonal et sa maîtrise du dégradé.

itw-careaux-04En plus d’être talentueuse et jolie, Caroll Lynn est une grande collectionneuse de sneakers.

Une interview de cette hyperactive du sneaker art était inévitable, découvrez-en plus sur cette artiste au parcours atypique avec ces quelques questions ci-dessous.

Peux-tu te présenter en quelques lignes, ton âge, tes origines et ton parcours?
Mon nom est Caroll Lynn. J’ai 24 ans et je suis une illustratrice basée aux Pays-Bas. Je me suis spécialisée dans l’illustration de sneakers, j’en fais tous les jours: les nouvelles sorties et mes préférées bien sûr. Mon rêve est d’être une grande artiste autour de cet univers et pouvoir collaborer avec de grandes marques.
Quand as tu commencé à faire des illustrations autour de la sneaker?
J’ai commencé mes illustrations de sneaker quand mon père est tombé dans le coma. Il a eu un accident de voiture avec ma belle mère, ils sont tous les deux restés sous l’eau et se sont noyés. Ma belle mère n’a pas survécu et mon père est resté dans le coma pendant un mois. J’ai commencé à me perdre, je n’étais plus la même personne. Des sessions de thérapie tous les jours, j’étais au plus mal, mais mes sneakers étaient toujours clean, c’est là ou j’ai réalisé que je pouvais m’échapper. J’ai eu beaucoup de chance avec mon talent et mon amour pour les sneakers.
Je suis désolée, c’est une histoire très triste… D’où te vient ce style polygonal et quelles sont tes inspirations?
Mon style est basé sur ce que je ressentais quand mon père a failli mourir. Je ne voyais pas clair, je ne me sentais pas solide. Je puise mon inspiration dans ce qui m’entoure. Quand je ne me sens pas moi même, je commence à travailler pour me sentir mieux. Je suis confrontée à la réalité tous les jours et quelques fois c’est trop pour moi, donc je m’évade et je travaille sur ce que j’aime.
Ton travail est uniquement digital ou travailles-tu sur d’autres supports? Et travailles-tu sur autre chose que la basket?
Tout mon travail est fait sur Illustrator. Pour le moment, je me concentre sur les sneakers. J’ai tellement de projets qu’il m’est difficile de me concentrer sur autre chose mais j’essaye.
Dernièrement tu as pas mal voyagé, aux Etats-Unis notamment, ce sont tes talents d’illustratrice qui t’ont donné cette opportunité?
J’ai pas mal économisé pour pouvoir voyager. Je travaille dans un restaurant la nuit et je fais des extras dans une boutique de sneakers chaque week-end. Le reste du temps, je m’occupe des commandes d’illustration. Donc je n’ai généralement pas de temps libre. Ce voyage aux Etats-Unis a commencé comme des vacances mais c’est devenu la meilleure expérience pour mon art, j’ai de la chance.
Tu as donc réalisé ta première exposition “ALL TIME FAVORITES” il y a quelques jours au Reed Space de Jeff Staple, à New York. Dj Clark Kent est même venu te faire un coucou! Peux tu nous en dire plus? Quand et comment a commencé ce projet?
Tout a commencé avec une blague de Jeff quand il a vu mon exposition en Hollande. Quand il m’a contacté j’ai tout de suite accepté puis il ma proposé le concept des “All Time Favorites”. C’est basé sur l’histoire que j’ai vécu et que je suis toujours en train de vivre. Mon père est toujours en train de récupérer et mes « all time favorites » rendent mes mauvais jours meilleurs. Il y a des gens qui ne comprennent pas que quand je regarde mes sneakers, elles éclaircissent mes journées. J’étais très surprise que DJ Clark Kent soit venu. Il a été super sympa et je le remercie encore d’être passé. Tout le monde a une histoire derrière une chaussure et on voulait montrer aux gens les émotions que cela pouvait procurer. A part aimer une chaussure, il y a aussi des histoires qui ont littéralement changer la vie d’une personne. Je pense que c’est quelque chose d’incroyable. Les sneakers sont tes meilleures amies, elles ne te laisseront jamais tomber sur ton chemin.